Réalisation du câblage

Pour le câble, si vous faites l »installation dans un véhicule, il est important de savoir certaines choses:

  • Ne jamais utiliser de câble rigide
  • Utiliser du câble souple et le sertir
  • De préférence ne pas souder car il y a alors un risque de casse là ou la soudure s’arrête
  • Utiliser des cosses de bon diamètre, ni trop grandes ni trop petites.

Outils Nécessaires

Pour les fils de petites section, une simple pince à sertir et des cosses classiques suffisent. Voici un kit très correct ci-dessous.


Pour les fils de grosse section, j’ai pu sertir des cosses de 6mm2 à 25mm2 avec cette pince à sertir « a frapper ».
Ce petit outil bien moins cher que les monstrueuses pinces pour câbles de grosse section permet de sertir très proprement vos câbles de grosse section. Voici une photo de l’outil et le résultat de mes sertissages.

Pour l’utiliser, il suffit de placer la cosse avec le câble dedans dans la mâchoire de l’outil er relâcher le pointeau dessus. Le pointeau a un ressort qui permet de bien tout tenir en place.
L’outil doit être posé sur une surface dure. Personnellement j’utilise un bon marteau et je frappe deux fois d’une bonne frappe. J’ai vu d’autres utilisations ou on plaçait l’outil dans un étau… ça semblait fonctionner mais je ne pense pas que l’outil aie été pensé pour être utilisé comme ça.

Ensuite une fois le sertissage fait, je glisse le tube de gaine thermorétractable sur la liaison et je chauffe avec un décapeur thermique (vous pouvez utiliser un briquet mais parfois le plastique sera noirci)

Câblage « Véhicule »

Les sections de câbles

J’ai opté principalement pour du câble de 25mm2, en effet j’ai de longues distances entre l’avant et l’arrière de mon camping car, les chutes de tension sur cette longueur (7m) avec des sections de 6mm2 et même 10mm2 sont trop importantes pour les courants de charge de 40A que j’envisageait. Vous remarquerez que tout est en 25mm2 sauf la connection de l’avant vers l’arrière, vers le BMS qui est en 16mm2. C’est suffisant mais j’aurais voulu pouvoir utiliser du 25mm2 partout. Je n’ai pas pu le faire pour des raisons « structurelles » de la cellule qui est pré-câblée à certains endroits. Ailleurs j’ai utilisé du 25mm2 qui n’est pas beaucoup plus encombrant ni difficile à utiliser et qui permet d’avoir moins de pertes, donc une recharge plus rapide et plus efficace. J »ai noté les sections sur les câbles principaux de mon schéma ci-dessous. Vous pouvez cliquer sur l’image pour la voir en grand.

Coupe circuit et hivernage des batteries Lithium.

J’ai ajouté ce fusible/coupe circuit à l’entrée AB du BMS. Ceci permet d’empêcher la charge de la batterie; J’utilise cela en hiver, en effet, pour les batteries Lithium, pour une meilleure conservation, il est préférable de ne pas les garder à 100% inutilement. Il est conseillé de les garder à 50% de leur charge maximum. Personnellement, je les stocke à 70%, car il y a toujours une petite « perte » due à la consommation du BMV et du module bluetooth interne de la batterie. Lorsque ce fusible/coupe circuit est ouvert, les panneaux solaires ne chargent alors plus que les deux batteries classiques de la voiture: la batterie de démarrage (plomb et electrolyte liquide) et la batterie auxiliaire Yellow Top (AGM) qui, elles, aiment bien être chargées à 100% en permanence.

Remote on/off

J’ai également connecté un switch sur le pôle « remote on/off » du BMS ce switch est placé sur mon tableau de commande de la cellule et permet de couper la sortie LB et donc tous les appareils consommateurs de courant. J’ai utilisé ces petits switchs avec fusibles intégrés et lampe témoin. ils ne sont pas disponibles sur Amazon, je les ai acheté ici sur H2R, très bon et fiable vendeur.

Tableau de fusibles

Sur le schéma, vous pouvez voir à gauche un tableau de fusibles. Ce tableau est placé dans le compartiment moteur et permet de protéger les câbles de grosse section qui alimentent le BMS, la batterie auxiliaire, le convertisseur 12->220v et les accessoires « cabine ».
Pour une installation simple, dépendant de la longueur du câble d’alimentation du BMS, je vous conseille de mettre un fusible de sécurité… un câble de 25mm2 qui touche la masse du véhicule (en cas d’accident ou d’usure par frottement) fera de belles étincelles, une bonne batterie de démarrage peut fournir de 5 à 10 fois le courant nominal de la batterie… 400A sont donc très facilement atteints en court circuit !!! Voici une référence pour un porte fusible simple et les fusibles MEGA de gros calibres.

Câblage du BMS et de ses accessoires optionnels

Pour cette partie, comme je n’avais pas beaucoup de place j’ai préféré monter tous mes composants sur une plaque en bois pour faire tous les raccordements « a plat » facilement. Ensuite je n’avais qu’a glisser la plaque et raccorder les câbles de la cellule dessus.

Sur la photo ci-dessous, vous pouvez voir en haut a gauche, le fusible 100A avec coupure automatique et manuelle et connection à cosses.
Au dessus au milieu, c’est le SHUNT du BMV. un Shunt est une résistance très faible qui permet de mesure le courant en mesurant la chute de tension à ses bornes. Ce shunt permet au BMV 712 de faire tout ses calculs et de vous dire exactement ou en est votre batterie. Voir le schéma de câblage sur la page 2 de ce tutoriel. Pour connecter le shunt à l’afficheur rond que j’ai mis sur mon tableau de contrôle, un simple fil type téléphone avec prises RJ12 permet de le connecter très simplement. Ce câble est fourni avec le BMV.
Sur la droite, c’est le battery protect. C’est en fait un relais programmable et qui n’a aucune partie mobile. Il permet d’activer la chauffe de mon boiler électrique et est commandé par le BMV.

Préparation du câblage
Pose de la plaque et raccordement des arrivées et départs

Trucs et astuces

Les cosses de sertissage… je vois régulièrement des installations ou la personne qui a serti a utilisé une cosse bleue pour le négatif et rouge pour le positif !!! grosse erreur !!!! en effet, la couleur des cosses, ce n’est pas pour faire « joli » ou pour rappeler la polarité… La couleur des cosses est un code pour visualiser la SECTION du fil à sertir… donc si vous avez deux fils de 1,5mm2 vous devrez probablement utiliser deux cosses bleues et pas une bleue de 1,5^2 pour le pôle négatif et une rouge de 2,5mm2 pour le pôle positif.

Retour au premier article: Installation de batterie Smart Lithium Victron dans un camping car (Part1)


3 commentaires

Christophe · mars 13, 2019 à 3:14

Bonjour,
Merci beaucoup pour ce tutoriel, il m’a énormément aidé !!!

    Pierre Hornn · juin 15, 2019 à 1:54

    Bonjour
    Comment avez-vous paramétré le BMV 712 pour le lithium
    merci

      Sébastien Jauquet · juillet 18, 2019 à 9:53

      Bonjour,
      Voici les paramètres principaux qui me donnent satisfaction:
      – charge efficiency: 99%
      – Peukert exponent: 1,05
      – pour le reste, valeurs par défaut
      N’oubliez pas de charger votre batterie à fond quelques fois, histoire que le BMV puisse afficher des valeurs bien « synchronisées » avec la charge de la batterie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr French
X